Les yaourts aux fruits

yaourts aux fruitsLes yaourts apportent une source de calcium non négligeable puisqu’un pot couvre en moyenne 20 % des apports journaliers recommandés. Ils contiennent des ferments lactiques qui aident à renforcer nos défenses immunitaires et à lutter contre les bactéries.

Toutefois ne s’appelle pas yaourt qui veut : il doit en effet être réalisé à partir de lait et de ferments ou de présure. Certains yaourts contiennent aujourd’hui d’autres ingrédients comme des épaississants ou de la gélatine, notamment les allégés qui seraient trop liquides puisque réalisés à partir de lait écrémé. Ils se nomment alors « spécialité laitière » ou « lait fermenté ».

Quant aux fromages blancs aux fruits, plus récents sur le marché, ils permettent de satisfaire une petite faim entre les repas. S’ils apportent eux aussi du calcium, ils ne possèdent pas les mêmes propriétés que les yaourts afin de protéger l’organisme des bactéries.

Les yaourts aux fruits en morceaux, à la pulpe de fruits ou sur lit de fruits. Oublions les yaourts aromatisés, souvent décevants et sans grand intérêt puisqu’ils contiennent surtout du sucre et pas le moindre morceau de fruit.

La gamme des véritables yaourts aux fruits s’étend sans cesse pour répondre à l’ensemble des demandes. Au bifidus, ils favorisent le transit intestinal (à condition d’en consommer au moins deux par jour) . Allégés, ils ne contiennent plus de matières grasses et sont sucrés à l’édulcorant de synthèse. Certains sont enrichis en vitamines afin d’apporter à l’organisme du tonus supplémentaire : ils doivent être consommés de préférence au petit déjeuner ou en cas de régime. Mais évitez de les donner à vos enfants, et préférez toujours ceux au lait entier.

Côté parfum, la gamme est infinie / aux fruits rouges, aux fruits jaunes en passant par les exotiques et les agrumes. A noter que les plus réussis restent les plus authentiques : réalisés avec du lait entier, du sucre, et des morceaux de fruits (jusqu’à 16 %). Les amateurs de couleurs peuvent opter pour le yaourt « tendance », c’est-à-dire sur lit de fruits à mélanger soi-même !

D’autres variétés sont réalisées à partir de pulpe de fruit : moins goûteux, ils ont le mérite d’être plus légers en bouche. Quant aux femmes qui comptent les calories, on ne peut que leur recommander de consommer des allégés, surtout si elles en abusent. Mais pour tous ceux qui veulent simplement se faire plaisir, la différence en calories est trop faible pour réellement se priver : un yaourt classique aux fruits apporte environ 100 Cal, contre 65 pour un allégé !

Dernière recommandation : ne vous fiez pas aux emballages qui affichent des taux inférieurs à 50 Cal : le chiffre est annoncé pour 100 g. Or un pot pèse la plupart du temps 125 g !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *